Logo Aero-osteo

Association d'Etude et de Recherche en Ostéopathie

        L’accouchement peut être le 1e traumatisme pour le bébé.

Il peut perturber le fonctionnement des structures crâniennes et en perturber le développement.

  L’accouchement nécessite le passage de 3 obstacles :

       Le col qui, fermé pendant la grossesse va se dilater pendant le travail.

       Le bassin osseux représentant une contrainte fixe  qui nécessitera 1’adaptation constante des différentes parties du fœtus au contenant.

        Le périnée dont la traversée constitue l’expulsion.

  L’accouchement présente 3 phases : l’engagement, la descente dans le détroit moyen du  petit bassin avec la rotation de la tête fœtale et le dégagement final de la tête fœtale.

  Difficile il peut nécessiter parfois l’emploi de spatules, de ventouse ou de forceps qui vont influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne du bébé et occasionner parfois des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

De manière à passer par les voies génitales naturelles, plusieurs facteurs ont influencé l’accommodation de la tête fœtale au bassin maternel : l’orientation de la tête fœtale, sa flexion, l’asynclitisme et les déformations plastiques.

La  tête fœtale va devoir s’adapter en permanence au bassin maternel pour pouvoir progresser et enfin s’extraire définitivement.

Des contraintes naturelles vont donc heureusement déformer le crane du bébé lors de sa naissance de manière à s’adapter au mieux au bassin de sa maman.

Cette déformation naturelle du crane du bébé disparaît généralement en 48 H et ne nécessite aucun traitement.

En revanche, certaines déformations persiste de façon pathologique comme dans la plagiocéphalie et nécessite alors une prise en charge adaptée.

     Dr François LONGUET

NEWSLETTER

CONTACTEz-NOUS

Email : contact@aero-osteo.com

> Demande d'information

6 les hauts de bel air
81710 Navès

Chargement de Google Maps...